Nolwenn

Directeur(s).rice(s) de thèse :
Mme Catherine VINCENT


Titre de la thèse :
Culture laïque, affirmation identitaire et dévotion. Les réécritures en langue française des Vies des saints gallo-romains et mérovingiens du domaine royal (XIIIe-XVe siècle) (Titre provisoire)


Résumé :
La fin du Moyen Âge voit naître un vaste mouvement de réécriture dans les langues vernaculaires de textes plus anciens, notamment d'œuvres hagiographiques jusque là composées en latin. Notre intérêt se porte sur les récits qui, entre le XIIIe et le XVe siècle, adaptent en français les Vitae de vingt-et-un saints gallo-romains et mérovingiens s’inscrivant dans le lointain passé du domaine royal du royaume de France. Il s’agit de cerner les conditions et les milieux d’élaboration de ces adaptations, ainsi que le(s) public(s) visé(s) par le processus : est-il ecclésiastique, laïc, les deux à la fois ? À travers l’échantillon constitué par soixante-quatorze de ces versions en français qui répondent à des caractéristiques chronologiques et géographiques communes, la présente étude se donne comme ambition de comprendre les mécanismes qui ont présidé à la naissance des réécritures hagiographiques en langue vernaculaire. Mais c’est également toute une époque qui s’offre au regard de l’historien, une époque où la question du langage utilisé pour porter la parole de Dieu est loin d’être anodine et engage de nombreux aspects de la société tardo-médiévale : dans ce contexte, l’ouverture de certaines œuvres spirituelles à une langue autre que le latin, et en particulier à ces langues « vulgaires » longtemps considérées comme celles du peuple (par opposition au latin des clercs), annonce la volonté de la part de quelques-uns d’offrir les récits hagiographiques au plus grand nombre - que ce soit à des fins strictement pastorales ou afin de répondre à des desseins sans doute plus politiques - et, au-delà, un changement profond dans les mentalités.


Champs de recherche :
Histoire du Moyen Âge, Christianisme médiéval, Hagiographie, Histoire de la langue française, Manuscrits médiévaux, Culture laïque au Moyen Âge


Principales publications :

« Une femme de lettres à la cour des rois : Christine de Pizan », dans Histoire du Christianisme Magasine, 73, août-septembre 2014, p. 48-49

« La pratique du jeûne à la fin du Moyen Âge : l'exemple des mystiques pèlerines », dans Histoire de l'alimentation humaine : entre choix et contraintes, dir. S. Costamagno, Paris, CTHS, 2014

« Les réécritures hagiographiques en français au Moyen Âge. Le dossier de sainte Geneviève », dans De l'(id)entité textuelle au cours du Moyen Âge tardif (XIIIe-XVe siècle), dir. B. Fleith, R. Gay-Canton, G. Veysseyre, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 101-144


Page personnelle :
linkedin.com/in/nolwenn-kerbastard-bb243277

Mis à jour le 04 septembre 2018