• Publication (fiche article uniquement),

La passion Jeanne d'Arc

Mémoires françaises de la Pucelle

Publié le 10 novembre 2017 Mis à jour le 10 novembre 2017

Franck Collard, Paris, PUF, 2017

Née en 1412 dans un village des confins du royaume de France, morte en 1431 sur le bûcher de Rouen, Jeanne d’Arc a eu une existence des plus brèves. Pourtant cette fille de peu, mais connue par une documentation disproportionnée à sa condition, a non seulement bouleversé le cours du règne de Charles VII et de la guerre de Cent Ans, mais a de surcroît continûment alimenté, en France et ailleurs, une luxuriante production de mémoire dont la caractéristique majeure est la passion animant, dès les origines, adversaires et thuriféraires de la Pucelle. L’ouvrage parcourt les siècles depuis celui de Jeanne jusqu’au nôtre en vue de raconter, d’expliquer et de comprendre, en fonction des périodes, cette authentique « passion française » qu’a été la « passion Jeanne d’Arc ». Une première partie relate l’aventure de la jeune femme empreinte d’une brûlante passion monarchique et morte au terme d’une passion quasi christique. Une seconde partie explore l’imaginaire johannique, champ de passions aux lourds enjeux mémoriels.

Mis à jour le 10 novembre 2017